• Poèmes

    FOU EST L’HOMME

    Fou est l’homme qui ne sait reconnaîtreEn sa femme la sagesse qui s’en découle,Car c’est de ses conseils bien souvent avisésQue nous devenons bien plus, qu’un homme.Fou est l’homme qui renie cette mère,Cette femme qui nous fait naître,Car c’est avec elle que nous apprenons,À devenir comment être un homme. Fou est l’homme qui ne sait comblerCette femme qui le fait succomber,Car c’est bien sous son charme,Que nous laissons tout tomber. Fou est l’homme qui ose porter la mainSur la femme qui lui a tendu la main,Car c’est de cette main, de ces câlinsQue nous apprenons à marcher, à nous lever. Fou est l’homme qui se détourne de ce regard,Car dans…

  • Poèmes

    DE LA TERRE A L’HOMME

    “Mon enfant, c’est à toi que je m’adresse. À toi qui, du matin jusqu’au soir, foule ce tout, qui est moi. Je t’ai vu naître, j’ai entendu tes premiers cris, Et ressentis tes tout premier pas. Mon enfant, de tes premières peines, Je me souviens. Tu venais à moi, respirer cet air, et tu me parlais, tu me racontais. Je ne pouvais pas te consoler, Juste te réconforter. J’ai cette force inépuisable que tu cherches tant à épuiser. Je t’ai vu aussi dans tes premiers amours, tes premiers baisers. J’ai encore en moi ces gravures, Tes initiales et celles de tout tes amours. Elles ont ému le sable, les arbres, les…

  • Poèmes

    ODE A L’AMOUR

    « Je ne pourrais être qu’un mot et à moi tout seul, je suis bien plus que cela. À moi tout seul, je provoque bien des maux. Je t’écoute me chanter et j’aime me lire dans tes poèmes. J’ai parfois l’impression de ne te faire que pleurer, Alors que je ne voudrais être que la joie. M’en veux-tu d’être la douleur dans ton cœur ? Je n’aime pas cette peine que tu as dans tes veines. Et si tu venais à avoir un peu de haine envers moi, Pense à tous ceux que je t’ai confiés. Ils sont tes amis, ta famille, Le rappel d’une promesse que seuls toi et moi avons…

  • Poèmes

    LE VENT ET LA FLEUR

    “Le Vent et la fleur”  Comme tous les matins, le Vent avait ses habitudes.Comme tous les matins, le Vent savait quel chemin prendre, celui qu’il pouvait parcourir à l’aveugle. Il connaissait le moindre arbre de la forêt, les gestes gracieux des fleurs d’un champ, le minuscule grain de sable d’un désert, les recoins des pièces de ces maisons qui se tenaient de-ci de-là, les mystères enfouis dans ces grottes.Durant son trajet, le vent venait prendre des nouvelles de tout un chacun ; dans ces champs, il volait un peu de ces agréables parfums des fleurs ; dans ces forêts, il écoutait les arbres qui avaient tant à raconter ; puis il continua sa…

  • Poèmes

    L’ENVIE

    Ce poème est issu de la nouvelle “L’échange“. “L’envie” « J’ai envie d’aimer et d’être aimé. Je voudrais voir le jour se lever, Et te voir te réveiller. Je voudrais prendre le temps, Celui que je n’aurais pas à compter, Que je ne voudrais voir défiler. J’ai envie de te dire les mots, De les chanter et les crier, Courir nu dans ces rues, Danser, voler, aussi. Que m’importe les autres, Ils veulent se ressembler. J’ai envie de découvrir ce monde, Le partager avec les miens, Prendre tes mains, t’arracher à ces vilains. Nous dévêtir pour mieux ressentir ce que la vie A à nous offrir. J’ai envie de voir ce…