CATHY LE GALL

CATHY LE GALL

Coucou tout le monde, aujourd’hui nous allons parler de @Cathy Le gall : une blogueuse que je connais depuis plus de deux ans avec une première chronique sur « Morphéa, la gardienne des rêves » et j’aime beaucoup échanger avec elle. Toujours aussi plaisant d’avoir ses retours de lecture.

Vous pouvez retrouver Cathy sur sa propre page Facebook mais aussi sur le groupe de Lynda Massicotte que vous devez surement connaitre : Les mille et une page de L&M sur lequel Cathy partage régulièrement ses avis.

1 – Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Cathy LE GALL, je suis mariée, j’ai eu 50 ans le jour où nous avons tous été confinés (je ne suis pas près d’oublier). Je suis bretonne mais je vis depuis 10 ans en Vendée. Je suis responsable des engagements pour une équipe de cyclisme.

2 – Le nom que tu utilises en tant que blogueuse, est-il un pseudo ?

Non, j’utilise mes nom et prénom pour les chroniques que je fais pour le blog  « mille et une pages l&m »

3 – Peux-tu nous expliquer ce choix ?

J’adore mon nom

4 – En tant que blogueuse, est-ce qu’il t’est arrivée de te faire des ennemis chez les auteurs ou chez les confrères / consœurs ?

Je n’ai aucun ennemi, enfin je crois .

5 – Choisis-tu tes livres / auteurs en piochant dans les retours de tes consœurs ou tu y vas au feeling ?

Lynda Massicotte, qui est la fondatrice du blog, reçoit toutes les propositions de service presse, ensuite elle les distribue aux filles suivant leurs préférences de genre. Après je t’avoue que personnellement je ne regarde jamais les retours avant de commencer une lecture, je préfère y aller au feeling pour me faire mon propre avis. J’ai également une liste d’auteurs avec qui je sais que je peux y aller les yeux fermés (je te rassure je lis les yeux grands ouverts).

6 – Est-ce que tu as rencontré des auteurs / blogueuses qui se la pètent tellement que tu n’as pas envie d’échanger avec eux ?

Je n’en ai jamais rencontré.

7 – Faut-il te soudoyer pour obtenir tes faveurs et ainsi, de bonnes chroniques de ta part ?

Il n’y a pas besoin de me soudoyer pour obtenir un bon retour de ma part, il faut juste être sincère dans ce que tu écris, proposer une histoire qui m’embarque.

8 – Depuis combien de temps chroniques-tu ?

Je pense que cela doit faire trois ans maintenant.

9 – En as-tu déjà eu un peu marre ? Et si oui, explique-moi pourquoi !

Je n’en ai encore jamais eu marre. J’ai la chance d’apprécier différents styles de roman donc le fait de ne pas toujours lire le même genre fait qu’il n’y a pas de risque de lassitude.

10 – Généralement, il te faut combien de temps pour écrire une chronique ? La montres-tu à l’auteur ou tu dis ce que tu as envie de dire, sans filtres ?

Je ne peux pas te dire combien de temps cela me prend, tout dépend de mon ressenti, il me faut des fois un peu de temps avant de trouver les mots, j’ai besoin de laisser mon cerveau turbiner .

11 – As-tu des conseils à donner à quelqu’un qui veut suivre tes pas ou préfères-tu garder cela pour toi ?

Ouh la, malheureux ! je ne m’estime pas suffisamment au top pour donner de tels conseils.

Et enfin, la dernière question !

12 – Maintenant que tu as lu énormément de livres et rencontré – IRL ou via Messenger – de nombreux auteurs, est-ce que tu as envie d’écrire ?

J’aimerais savoir écrire comme toi et les autres mais je ne m’en sens pas capable, pourtant il y a un paquet d’histoire qui me passe dans la tête. Un jour peut-être ….

J’espère que ces questions t’auront plu et que tu auras pris plaisir à y répondre.
Je te remercie d’avoir joué le jeu !

Leave a Comment

À propos de moi

Coucou, auteur de plusieurs romans, j'ai envie de partager avec vous mon expérience !

Matt Dubois

Matt Dubois

Purchase on:

  • Amazon

L’enfer vivait ici

Le grand jour8 mai 2020
Le grand jour est arrivé.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 11 autres abonnés