Lara Lee Lou Ka

Lara Lee Lou Ka

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de Lara Lee Lou Ka qui est à la fois autrice, mais aussi blogueuse. Non seulement elle aime écrire, mais elle adore lire et c’est donc pour moi un vrai plaisir de vous en parler.

Tout d’abord, il faut parler de ses nombreux livres que je vous invite à découvrir ici : de la fantasy à sa sauce, avec un univers qui lui est propre. Lara ne compte pas rester dans un même registre puisque je sais, de source sure, qu’elle compte se lancer dans le fantastique.

La blogueuse !

Eh oui, Lara est aussi une blogueuse hors pair ! En gros, elle lit de tout et sait donner son avis avec minutie : elle n’en fait pas trop, respecte l’intrigue et dit ce qu’elle a à dire sans pour autant être cassante. Je vous laisse la découvrir…


1 – Peux-tu te présenter en quelques mots ?

49 ans, presque toutes mes dents. Je vis chez mes trois chats. … Ben je sais pas parler de moi et y’a rien à dire d’intéressant.

2 – Le nom que tu utilises en tant que blogueuse, est-il un pseudo ?

Oui

3 – Peux-tu nous expliquer ce choix ?

Oula, c’est parti d’un délire avec un ami pendant la Japan Expo 2013. Suite à un problème avec une maison d’édition qui a piétiné mon premier nom de plume, j’ai voulu en changer. Je voulais garder Lara qui est le prénom que j’aime…et nous étions en train d’en parler quand bam, on voit un cosplay de Lara Croft. Alors on se dit, c’est un signe ! Plus loin, je vois un cosplay d’un personnage de mon film favori de Besson : Lee-Lou. Et vers la fin de la journée, nous nous sommes perdus dans le hall K… Voilà d’où vient en gros Lara Lee Lou Ka. Et le ka étant l’âme des défunts disparus, ça me permet d’avoir ceux que j’aime avec moi, même s’ils ne sont plus là ;

4 – En tant que blogueuse, est-ce qu’il t’est arrivée de te faire des ennemis chez les auteurs ou chez les confrères / consœurs ?

Non, je ne publie que des retours sur ce que je veux. Je ne prends pas de service presse.

Et je ne descends jamais un livre. Si je n’ai pas aimé, je ne m’érige pas en Grand Manitou pour dire « c’est nul ! ». On peut ne pas adhérer à une plume ou à une histoire. Et ce n’est pas parce que je n’ai pas accroché que d’autres lecteurs n’auront pas plaisir à le lire. Je pars du principe que seuls les lecteurs savent ce qu’ils recherchent. Ça ne sert à rien d’être vachard.

 5 – Choisis-tu tes livres / auteurs en piochant dans les retours de tes consœurs ou tu y vas au feeling ?

J’avoue y aller au feeling. Et quand j’aime un auteur, je lis tout ce qu’il a écrit et je prends ensuite ses livres les yeux fermés, sans en lire le 4e de couv’.

6 – Est-ce que tu as rencontré des auteurs / blogueuses qui se la pètent tellement que tu n’as pas envie d’échanger avec eux ?

Oui mais ils ne valent même pas la peine que je parle d’eux. La merde, je l’oublie et je passe à autre chose.

7 – Faut-il te soudoyer pour obtenir tes faveurs et ainsi, de bonnes chroniques de ta part ?

Ah ah, ça n’est encore jamais arrivé !

8 – Depuis combien de temps chroniques-tu ?

J’ai toujours mis mon avis sur les sites de vente mais après une énième vacherie de Facebook, j’ai ouvert ce blog en mai 2017. J’y poste mes retours de lecture depuis.

9 – En as-tu déjà eu un peu marre ? Et si oui, explique-moi pourquoi !

Marre ? Non ! Pourquoi ?

10 – Généralement, il te faut combien de temps pour écrire une chronique ? La montres-tu à l’auteur ou tu dis ce que tu as envie de dire, sans filtres ?

Je l’écris au feeling dès la fin du livre (ou le lendemain si je l’ai terminé la veille au soir), je ne demande pas son avis à l’auteur, je le publie. Je n’ai pas encore eu de plaintes des auteurs… Et je ne fais pas de service presse donc c’est un retour honnête de lecteur.

11 – As-tu des conseils à donner à quelqu’un qui veut suivre tes pas ou préfères-tu garder cela pour toi ?

Je ne vois pas quel conseil donner à part que pour moi l’honnêteté est primordial, surtout dans ce monde de lèche-bottes.

Et enfin, la dernière question !

12 – Maintenant que tu as lu énormément de livres et rencontré – IRL ou via Messenger – de nombreux auteurs, est-ce que tu as envie d’écrire ?

Je n’ai pas attendu d’avoir mon blog pour cela, j’écrivais et publiais mes livres bien avant de le créer.

J’espère que ces questions t’auront plu et que tu auras pris plaisir à y répondre.

Je te remercie d’avoir joué le jeu ! 

Avec plaisir !

Please follow and like us:

Leave a Comment

À propos de moi

Coucou, auteur de plusieurs romans, j'ai envie de partager avec vous mon expérience !

Matt Dubois

Matt Dubois

Purchase on:

  • Amazon

L’enfer vivait ici

Le grand jour8 mai 2020
Le grand jour est arrivé.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 1 648 autres abonnés