Le bilan annuel

Comme tous les ans, nous nous retrouvons pour faire un bilan annuel.

Je crois bien qu’il s’agit d’une tradition que j’apprécie énormément puisqu’elle permet de faire un récapitulatif de tout ce qu’il s’est passé durant l’année et d’être transparent à l’égard de ceux qui me suivent.

L’année 2019 aura débuté avec quelques soucis de santé relativement importants puisqu’ils auront chamboulé un pan de ma vie avec virulence. Bien sûr, ce n’est pas le genre d’événement que j’aime partager sur mon mur Facebook et malgré cela, mon idée de la vie a toujours été de mettre en avant, la bonne humeur et l’humour.

Le changement

Avez-vous remarqué que tous les ans, nous avons du changement dans notre vie ?

J’aime à dire que c’est justement pour cette raison que le premier janvier est celui du « Nouvel an » : nous renouvelons notre amitié, nous en découvrons de nouvelles. Nous nous faisons des promesses de changement comme arrêter de fumer, de perdre du poids, d’être mieux dans notre vie. Une « nouvelle année » est l’occasion de tenter de nouvelles expériences, de faire de nouvelles rencontres, de regarder en arrière pour, au final, se dire que si rien n’est parfait, nous avons la possibilité d’améliorer les choses, aussi minime soit-elle.

 

2019 aura été l’année du changement radical ou plus précisément, ces quatre derniers mois et vous n’avez pas idée de cette force que cela me procure. Comme vous le savez, j’ai longuement été un amoureux du Fantastique et de 2013 à maintenant, c’est quatorze livres qui auront vu le jour.

Qui dit nouvelles amitiés, qui dit nouvelles rencontres, parle automatiquement d’un renouveau dans de nombreux domaines et me concernant, autant le dire, un renouveau complet de genre littéraire. Les six premiers auront signé mes deux derniers livres dans le Fantastique avec :

Ce ne sont que des histoires 

Et si demain n’existait plus ? 3 – Katia

Du Fantastique au thriller…

Septembre 2019 marquera à jamais mon changement de direction. Je suis plus que fier de celui-ci puisque le premier livre, un thriller, aura rencontré un public désireux de mieux connaître mes autres livres. Ce livre, je le voulais « coup de poing », violent dans ses propos et son contexte. Je voulais marquer les gens avec une histoire dérangeante, fascinante et perturbante. Une histoire qui parle de ces maux qui nous envahissent de plus en plus. Une histoire qui devait aussi souffler cette chose invisible et pourtant si puissante : l’Espoir !

Ce livre, vous avez été nombreux à l’aimer.

Vous avez fait sa rencontre le 9 septembre 2019 sous le titre suivant :

Ils ont rencontré John

 

Sur la lancée, j’avais montré à quelques bêta-lectrices un texte assez ancien. Je n’osai pas le sortir, pensant que je n’avais pas les capacités pour être un auteur de polar à l’ancienne. Oui, je m’étais royalement planté, pensant que ce domaine était occupé par de meilleurs auteurs. Je ne voyais pas que ce personnage aurait sa place dans votre cœur de lecteur ! Ce personnage, brut de décoffrage, sans aucune barrière, me semblait détestable. Les premières bêtas me disaient que cette histoire avait ses chances et puis, un polar signé METZKER ne pouvait qu’être original. J’ai donc écouté et je suis plus qu’heureux du résultat. Il est dur, souvent cassant dans ses propos, dans sa manière d’être et pourtant, vous l’adorez ! Son nom ?

Matt Dubois – Les citrouilles ne sourient jamais.

Je suis plus que fier d’avoir pris cette nouvelle direction.

Pourquoi ?

Parce que depuis ce jour-là, j’ai rencontré de nouvelles personnes, de nouveaux lecteurs, de nouvelles amitiés. J’ai de plus en plus confiance en mes écrits. Je commence, après six ans d’écriture, à me rendre compte que nous pouvons nous tromper, tomber, nous relever et… changer !!!

Depuis, une phrase de Boris Vian me pousse à aller de l’avant, à faire ce que j’aime, à croire en ce que je fais :

« Si on rate ce moment, on essaie celui d’après et si on échoue, on recommence l’instant suivant. On a toute la vie pour réussir. »

Je ne peux pas finir ce message sans dire MERCI à ceux qui ont tenté l’aventure et qui continuent de me suivre, de me pousser à aller de l’avant, d’aimer mes écrits. MERCI à vous de répondre présent, de partager les posts, de m’aider et de faire en sorte que de nouveaux lecteurs découvrent, à leur tour, quelques titres.

Il fut un temps, ce sont des auteurs comme Boris Vian, Bernard Cornwell ou encore Alexandre Dumas qui m’ont filé cet amour pour la création, l’écriture et l’envie de vous raconter des histoires, mais j’ai cette certitude au fond de moi : c’est VOUS qui me poussez à m’améliorer et rien que pour ça, je vous kiffe !

Je me souviens avoir dit, un jour, à un ami :

« Je n’arriverais jamais à égaler certains de ces auteurs… »

Il m’a juste répondu ces mots :

« Tu n’es pas eux… Tu es toi ! Ludovic Metzker ! »

Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année. Je vous souhaite tout le bonheur du monde, car… le meilleur reste TOUJOURS à venir !

On signe ensemble pour une nouvelle année ?

Ludovic Metzker

Leave a Comment

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 1 648 autres abonnés

Newsletter

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Ils ont rencontré John

Ils ont rencontré John

Purchase on:

  • Amazon