Nouveau logo

L’importance d’une identité visuelle

Après sept ans à écrire, j’ai enfin pris la décision de mettre un logo sur mes livres. Pourtant, j’avais déjà en stock quelques ébauches, mais autant vous l’avouer : elles ne me plaisaient pas autant que cela. La première s’appelait « SIGNATURE by LUDOVIC METZKER ». Avec du recul, elle montrait une image que je n’aime pas vraiment, ce côté « J’me la raconte un peu ! »…

Un logo plus personnel

Un logo doit avoir la capacité de définir à la fois l’auteur, mais aussi ce qu’il fait. Étant donné que j’écris dans différentes thématiques, il m’a été difficile de me définir vraiment. De plus, le principe de placer un livre ou des feuilles ne me convenaient pas : c’est, selon moi, du vu et revu, adieu l’originalité et la sensation de dégager une personnalité.

Pourquoi un chat ?

En voilà une question qu’elle est bonne ! Même si vous êtes encore nombreux à ne pas me connaitre et ne pas être au courant de mon amour pour les chats, j’avais envie de mettre à l’honneur ma petite NALA. Comme mes précédents chats, NALA a tendance à se faufiler entre mon ordinateur portable et moi. Elle vient se blottir dans mes bras alors que je suis en pleine séance d’écriture : qu’importe, elle me fonce dessus et se couche dans mes bras. Et puis, sans en faire une quelconque généralité, le chat est souvent assimilé aux artistes. Servent-ils en tant que muse ?

L’idée de l’ajout du mot « ORIGINAL » vient du fait que la plupart de mes livres ne se focalisent pas sur une thématique particulière. Bien avant d’écrire MATT DUBOIS, il faut savoir que mes écrits pouvaient mélanger aussi bien du fantastique que de l’horreur ou encore du fantastique / post-apo / horreur.

Avant d’écrire un livre, je me suis documenté avec un objectif : balayer absolument tout ce que nous connaissons sur le sujet traité avec, pour idée, de vous raconter une histoire qui sortira de l’ordinaire. Avant d’être « auteur », j’ai été un lecteur, mais aussi un amoureux du cinéma, de séries télévisées au point que j’en analysai les scénarios pour les décoder et faire une liste de ce que je vois régulièrement. Ainsi est né la « Black List » : je dégage systématiquement ce qui est « vu et connu » pour tenter d’être… ORIGINAL !

Leave a Comment

À propos de moi

Coucou, auteur de plusieurs romans, j'ai envie de partager avec vous mon expérience !

Matt Dubois

Matt Dubois

Purchase on:

  • Amazon

L’enfer vivait ici

Le grand jour8 mai 2020
Le grand jour est arrivé.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 1 648 autres abonnés