Philippe Brient

Philippe Brient

Aujourd’hui, nous allons partir à la rencontre de Philippe Brient qui, bien avant d’ouvrir sa page de chroniques était un lecteur comme vous et moi… Enfin, surtout vous 🙂

J’ai trouvé intéressant de mettre en avant un lecteur et non un blogueur. Sauf erreur de ma part, j’ai rencontré Philippe à la sortie de mon tout premier thriller par l’intermédiaire d’un groupe de lecteurs. Parce que c’est une personne à la fois franche et simple, j’avais envie de vous en parler via cette interview 🙂

 

1 – Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Philippe Brient, j’ai 59 ans. J’étais infirmier en milieu carcéral et j’ai pris ma retraite il y a 1 an. Depuis je suis chauffeur/accompagnateur d’enfants autistes. J’habite en Charente Maritime depuis 2006.

 

2 – Est-ce que tu utilises un pseudonyme pour faire tes retours ?

Je viens juste de créer ma page « Phil’a dit » et je vous invite à aller y faire un petit tour.

 

3 – Peux-tu nous expliquer ce choix ?

Je lis de plus en plus, suis de plus en plus sollicité, à mon grand plaisir, pour faire des « lectures-test ou des SP. Ma page perso devenait un vrai mélange des genres donc avec mon ami graphiste JJ Vitiello j’ai eu envie de faire cette page.

 

4 – Avant de choisir ta prochaine lecture, est-ce que tu te laisses influencer par des retours de lecture ?

Plus trop maintenant car j’ai souvent été déçu par des retours très élogieux mais qui en fait ne me convenaient pas.

 

 5 – As-tu un genre particulier ou alors, tu aimes jouer ton Robinson : partir à l’aventure au risque de rester coincé sur une île avec Vendredi et d’être déçu ?

J’ai commencé par le roman policier avec Agatha Christie puis Fred Vargas et Danielle Thiery. Avec Franck Thilliez j’ai découvert le thriller. Depuis quelques auteur(e)s m’ont fait sortir de ma zone de confort et je dois avouer que j’y prends du plaisir. En général je choisis des auteur(e)s francophones, en autoédition ou avec de petite maison d’éditions et peu médiatisés. On y découvre de véritables bonnes surprises.

 

6 – Franchement, est-ce qu’il t’arrive de choisir un auteur / une autrice par ce que… « Waouh ! J’en ferais bien mon quatre heures ! »  ?

Joker !

 

7 – Es-tu plutôt du genre Country ou Rock ?

Le rock quand j’étais plus jeune.

 

8 – Tu aimes lire parce que… Oui, voilà, dépatouille-toi avec la réponse !

J’aime les auteurs qui me font voyager, j’ai besoin de savoir où je suis et où je vais. J’aime ressentir les personnages, vibrer avec eux. J’aime surtout les auteurs qui jouent avec mes émotions et mes sens. Le vocabulaire et le phrasé tiennent une place importante dans mes coups de cœur.

 

9 – Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de lire un livre en diagonal et avoir l’impression de tourner en rond ? Est-ce que le livre était si chiant que ça ?

Oui malheureusement et ça c’est pénible. Je ne veux pas perdre de temps à avec des livres qui ne m’apportent rien ou qui me font trop souvent relever la tête pour savoir où l’auteur veut m’embarquer.

 

10 – Généralement, il te faut combien de temps pour lire ? As-tu un endroit dédié ou peux-tu lire assis sur le trône ou en faisant l’amour ?

Tout dépend du volume, en moyenne je lis entre 100/150 pages jours soit 10 à 15 livres/mois. J’évite de lire la journée pour ne pas être dérangé donc le soir dans mon lit. Lire en faisant l’amour Ludo enfin c’est un cas de divorce, là !!!

11 – Aimes-tu partager tes lectures ? Si oui, avec qui, où, comment ? Balance…

Bien sur que j’aime partager un livre ou un auteur que j’ai apprécié. Je suis comme beaucoup sur les différents sites de lecture (le comptoir, les mordus …), c’est aussi pour cela que j’ai créé ma page. Sinon je donne des avis à mes ami(e)s et voisins.

 

12 – Avant de t’embarquer dans une lecture, as-tu un rituel précis ? Est-ce que tu envoies tes enfants chez le voisin ? Enfermes-tu ta femme ou ton homme dans la cave ?

Je me prépare une pomme, je vais dans ma chambre et je ne suis plus là pour personne. De toute façon je n’ai pas de cave, je n’aime pas les caves !

 

13 – As-tu pleuré en quittant un ou les personnages d’un livre ?

Pleuré rarement je crois mais triste et avoir de belles émotions. Certains auteurs sont champions pour cela.

 

Et enfin, la dernière question !

 

14 – Lorsque tu sais que tu vas rencontrer ton auteur fétiche, comment te sens-tu ? Est-ce tu lui achètes un cadeau ? Des fleurs ?

J’habite en Charente Maritime où il n’y a pas de salon. Mais maintenant que j’ai plus de temps j’irai au moins à un salon dans l’année. Juste un café si l’auteur a le temps pour échanger et partager.

 

J’espère que ces questions t’auront plu et que tu auras pris plaisir à y répondre.

Je te remercie d’avoir joué le jeu !

 

Merci à toi, il est rare que l’on invite un lecteur à donner son avis. Les ME et la plupart des auteurs préfèrent les blogueuses/chroniqueuses. C’est bien dommage. À bientôt pour ton petit dernier !!!

Leave a Comment

À propos de moi

Coucou, auteur de plusieurs romans, j'ai envie de partager avec vous mon expérience !

Matt Dubois

Matt Dubois

Purchase on:

  • Amazon

L’enfer vivait ici

Le grand jour8 mai 2020
Le grand jour est arrivé.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 11 autres abonnés