Sophie Huot

Sophie Huot

Aujourd’hui, nous allons parler d’une lectrice qui, en toute modestie, tient son blog littéraire sans pour autant se présenter comme une blogueuse : elle dit ce qu’elle lit et le dit bien…

Blogueuse ? Lectrice ? Un peu des deux, bien sûr !

Me concernant, j’ai rencontré officiellement Sophie lors du salon du livre « Sang pour sang thriller » bien que nous nous connaissions déjà par l’intermédiaire d’un groupe sur Facebook. Comme vous l’avez remarqué, j’aime mettre en avant des gens avec qui j’ai un échange et ça tombe bien car Sophie est quelqu’un de très communicatif, sans prise de tête…

Elle tient une page Facebook – mais aussi Instagram – et que je vous conseille d’aller voir : Les lus de So

1 – Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Coucou,

Je m’appelle Sophie, j’ai 38 ans, mariée, 2 enfants. Je suis originaire de la Haute-Marne et vis maintenant en région parisienne.

D’un point de vue professionnel, je suis infirmière depuis 16 ans.

 

2 – Le nom que tu utilises en tant que blogueuse, est-il un pseudo ?

Non pas du tout. C’est juste la première syllabe de mon prénom.

 

3 – Peux-tu nous expliquer ce choix ?

Lorsque j’ai décidé de me lancer, j’ai cherché un nom facile à retenir. Et puis, j’aime jouer sur les mots.

J’avais dans l’idée de faire une rubrique mensuelle qui s’appelle « L’élu de So », ma page s’appelant « Les Lus de So » mais je n’ai jamais eu le temps, ni le courage.

Ma page fête la première bougie. Peut-être que je vais me lancer !

 

4 – En tant que blogueuse, est-ce qu’il t’est arrivée de te faire des ennemis chez les auteurs ou chez les confrères / consœurs ?

Non, pas à ma connaissance.

Je pars du principe qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. Mais tant que je ne le sais pas, ça me va très bien ! lol

 

5 – Choisis-tu tes livres / auteurs en piochant dans les retours de tes consœurs ou tu y vas au feeling ?

Toujours au feeling !

 

6 – Est-ce que tu as rencontré des auteurs / blogueuses qui se la pètent tellement que tu n’as pas envie d’échanger avec eux ?

Un auteur oui. À SMEP. J’étais devant son stand et j’ai eu l’impression de vraiment le saouler, lui et son portable. Du coup, je suis repartie sans même échanger…

Par contre, des blogueuses, non. On essaie plutôt de se serrer les coudes. Et j’ai fait des rencontres vraiment géniales !

7 – Faut-il te soudoyer pour obtenir tes faveurs et ainsi, de bonnes chroniques de ta part ?

Évidemment ! Tout le monde sait qu’en m’offrant un bon p’tit truc à manger, en échange, je fournis une bonne chronique mdr

Non, en réalité, je n’estime même pas que je fais des chroniques. Je fais de simples retours sur mes ressentis, je me contente de donner mon avis. Et j’essaie de donner envie aussi à ceux qui me liront. En aucun cas je ne livre de chroniques et analyses détaillées, je n’en ai pas l’étoffe.

Et si tu farfouilles un peu sur ma page, tu verras que je suis toujours 100% authentique. Je ne dis absolument que ce que je ressens mais toujours dans le respect de l’auteur et de son travail.

Tout comme on ne peut pas plaire à tout le monde, j’estime qu’on ne peut pas tout aimer. Je m’estime bon public en général. Mais quand je n’ai pas aimé pour telle ou telle raison, je ne peux décemment pas encenser l’ouvrage. J’essaierai d’y exposer les points qui ne m’ont pas plu mais qui peuvent plaire à d’autres, et de mettre également en avant les points forts que j’ai pu y trouver.

 

8 – Depuis combien de temps chroniques-tu ?

Ma page a aujourd’hui 1 an tout pile, le 20 avril 2020. Mon instagram a quelques mois de plus. Et je fais des retours depuis environ 2 à 3 ans. Je les mettais sur les groupes de lectures avant la création de ma page.

 

9 – En as-tu déjà eu un peu marre ? Et si oui, explique-moi pourquoi !

Non pas pour l’instant. Je n’y prends que du plaisir.

Le jour où j’en ai marre, j’arrête tout et je ne ferai pas d’annonce ! Les posts s’arrêteront tout simplement.

 

10 – Généralement, il te faut combien de temps pour écrire une chronique ? La montres-tu à l’auteur ou tu dis ce que tu as envie de dire, sans filtres ?

En temps général, 1 petite heure pour la rédiger. Mais j’ai bossé en amont. J’ai pris des notes pendant ma lecture, pris ma photo où j’essaie de mettre le livre en avant du mieux que je peux. Lorsque je me pose pour rédiger mon retour, j’ai déjà pas mal d’éléments en tête, je n’ai plus qu’à y mettre de l’ordre !

 

11 – As-tu des conseils à donner à quelqu’un qui veut suivre tes pas ou préfères-tu garder cela pour toi ?

Le seul conseil que je peux donner, c’est se faire plaisir en restant toujours bienveillant.

 

Et enfin, la dernière question !

 

12 – Maintenant que tu as lu énormément de livres et rencontré – IRL ou via Messenger – de nombreux auteurs, est-ce que tu as envie d’écrire ?

Absolument pas ! Je n’ai aucun talent pour ça MDR

 

 

J’espère que ces questions t’auront plu et que tu auras pris plaisir à y répondre.

Je te remercie d’avoir joué le jeu !

Leave a Comment

À propos de moi

Coucou, auteur de plusieurs romans, j'ai envie de partager avec vous mon expérience !

Matt Dubois

Matt Dubois

Purchase on:

  • Amazon

L’enfer vivait ici

Le grand jour8 mai 2020
Le grand jour est arrivé.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 11 autres abonnés